Conservatoire national des arts et métiers

Vous êtes ici

CGP105 - Prévention du risque chimique et sécurité industrielle

  • 6 ECTS

    Objectifs pédagogiques

    Sensibiliser les élèves aux risques chimiques et leur faire acquérir les règles de prévention des risques et leurs méthodes d'analyse ainsi que les conditions de sécurisation des installations.

    Public

    Niveau Bac + 2
    Futurs responsables de production, ingénieurs STI, futurs titulaires de la licence professionnelle Génie des procédés et bioprocédés industriels, de la licence LG mention Génie des procédés et du master STS mention Génie des procédés et des bioprocédés parcours Ingénierie chimique

    Compétences

    A l'issue de cet enseignement, les auditeurs seront capables d'identifier un risque chimique, d'en apprécier le niveau et de prendre les mesures adéquates pour le supprimer ou le réduire. Ils connaîtront en outre le cadre réglementaire. Ils seront également sensibiliser à la sécurité des installations industrielles.

    Modalité de validation

    Examen écrit de 3 heures (2 sessions).

    Contenu de la formation

    Les grands accidents

    - Généralités - Combustions et explosions : termes et expressions spécifiques, aspects thermodynamiques et cinétiques, phénomènes de propagation, déflagration et détonation.
    - Sécurité des réacteurs chimiques. Emballement thermique.

    Application pratique de la réglementation

    - Définitions des substances et préparations. Étiquetage. Mise sur le marché. Fiches de sécurité.
    - Passage du droit européen au droit français. Applications.
    - Droit de l'environnement. Loi de l'eau. Loi de l'air. Installations classées.
    - Sécurité collective. Sécurité individuelle.
    - Transport des matières dangereuses. Déchets. Stockage. Règles d'exploitation.
    - Gestion des flux de produits sur un site industriel.
    - Responsabilités civile et pénale. Analyse de la sécurité de fonctionnement.

    Prévention des risques et méthodes d'analyse des risques

    - Prévention et maîtrise des risques en exploitation, évaluation des fuites, flux thermiques et dommages globaux. Exemples d'accidents.
    - Outils d'analyse : Méthodes AMDEC et HAZOP. Arbres de défaillances.

    Sécurité des installations

    - Introduction à l'ATEX.
    - Introduction à la sécurité fonctionnelle dans l'industrie.
    - Introduction à la soupape de sécurité.

    Bibliographie

     Dictionnaire Permanent, sécurité et conditions de travail (Editions Législatives, Paris)

    B. LEFRANCOIS Chimie Industrielle, Tome 3 Combustion et explosion des mélanges gazeux (Lavoisier, 1999, Paris)

    B. MARTEL Guide d'analyse du risque chimique, série chimie (Dunod, 1997, Paris)

    L. MEDARD  Les explosifs occasionnels, vol. 1 et 2 (2è édition, Lavoisier, 1987, Paris)

    A. VILLEMEUR  Sûreté de fonctionnement des systèmes industriels (Eyrolles, 1988, Paris)

    A. PICOT et P. GRENOUILLET  La sécurité en laboratoire de chimie et biochimie (Lavoisier, 1992, Paris)

    J. PLUYETTE  Hygiène et sécurité, conditions de travail : lois et textes règlementaires (Lavoisier, 1995, Paris)

    Aucune information de planification n'est pour le moment disponible.

    Dans nos centres  : Rendez-vous dans un de nos centres franciliens pour rencontrer nos conseillers pédagogiques, bâtir votre projet de formation et procéder à votre inscription.

    Contactez-nous

    En ligne  : Vous pouvez vous inscrire directement en ligne à partir de notre site

    A noter : l'inscription en ligne est réservée à un public averti. Pour une première inscription, il est recommandé de rencontrer un conseiller pédagogique.

    En Ile-de-France, 13 centres de formation vous accueillent pour vous aider à choisir et organiser votre parcours de formation et naturellement vous inscrire dans le centre de votre choix.

    Aucun diplôme n’est exigé pour préparer un titre RNCP III (Bac+2) ou un diplôme d’établissement.

    La préparation d’une licence nécessite d’être titulaire d’un baccalauréat, celle des titres RNCP II (Bac+4) ou d’un diplôme d’ingénieur d’avoir obtenu un Bac+2.

    Un cycle de remise à niveau est conseillé pour les auditeurs qui reprennent leurs études après une interruption.

    Les formations et diplômes du Cnam sont composés de cours appelés UE ou unités d'enseignement.

    Ces UE sont cumulables pour :

    • vous spécialiser et acquérir rapidement des compétences nouvelles en préparant un certificat
    • vous engager dans une formation diplômante
    • composer votre formation à la carte, sans objectif de diplôme ni de durée.

    Le choix des UE dépend de l’objectif de formation.

    Certaines formations (diplômantes ou certifiantes) imposent un parcours précis et la capitalisation d’UE prédéfinies.

     

    Si votre objectif est d’acquérir des connaissances, vous pouvez choisir vos UE à la carte. Vous construirez ainsi une formation plus courte et mieux adaptée à vos besoins.

    A noter : la nécessité de valider certaines UE et leurs bases indispensables pour progresser vers d'autres UE.

    Selon votre disponibilité. A titre d'exemple, un rythme de 4 à 6 UE dans l'année, soit 2 à 3 par semestre est raisonnable et assez dense.

    Il s'agit du système européen de transfert de crédit ou European Credit Transfer System.

    A chaque diplôme correspond un volume précis de crédits ECTS : 180 crédits pour la Licence, 120 crédits pour le Master après la Licence.

    Les crédits facilitent la souplesse entre les parcours et la mobilité.
    Ils sont cumulables, donc définitivement acquis, et transférables d'une université à l'autre, en France et en Europe.

    Le coût de la formation dépend du nombre d’UE suivies et du nombre de crédits que valident ces UE.

    A chaque UE, correspond un nombre de crédits (généralement de 4 à 12 crédits).

    Chaque formation diplômante ou certifiante, regroupe plusieurs UE.

    Les droits d’inscription par année universitaire sont de 150€ et le prix des UE varie entre 56€* et 168€ par semestre.

    Le coût de la formation dépend du nombre d’UE suivies et du nombre de crédits que valident ces UE.

    Pour en savoir plus sur votre projet de formation, sur les possibilités de financement, prenez contact avec un conseiller pédagogique

    Contactez-nous

     

    Région Ile-de-France

    A propos

    L’objectif principal du Cnam Ile-de-France est de permettre aux franciliens de se former tout au long de la vie. Il accompagne ainsi chaque année, plus de 8 800 adultes dans la construction de leur projet professionnel, en partenariat avec la région Ile-de-France.

    En savoir plus

     

    FacebookTwitterLinkedIn

    NOS CENTRES DE FORMATION EN ILE-DE-FRANCE