Conservatoire national des arts et métiers

Vous êtes ici

CFA120 - Comptabilité approfondie de l'entreprise

  • 8 ECTS
  • Comptabilité - Contrôle - Audit

Objectifs pédagogiques

Développer, approfondir et actualiser les connaissances en comptabilité financière pour les PME et comprendre les bases de la comptabilité de groupes (consolidation) de PME.
Développer, approfondir et actualiser les connaissances en comptabilité financière pour les PME et comprendre les bases de la comptabilité de groupes (consolidation) de PME.

Public

CFA 120 (Ex : CFA 127 128)
Dirigeants, gérants de PME, chefs comptables. Élèves du Cnam préparant la certification de " Responsable comptable " ou la licence professionnelle " Gestion comptable et financière des PME "
Il est conseillé d'avoir suivi ou de suivre en parallèle les UE CFA 115 (Ex : 105 - 106 de " Comptabilité financière des sociétés ".

Pré- requis :
- UE CFA 010 (Ex : CFA 001/002 " Comptabilité et gestion d'entreprise "
- UE CFA 040 (Ex : CFA 043 - 044 " Gestion comptable et fiscale de l'entreprise "
- CFA 030 (ex : 003 004) "Comptabilité et gestion de l'entreprise".
 
L'obtention de l'UE CFA 120 est impérative pour suivre avec profit l'UE CFA 200 (Ex : CFA 140/141) du master CCA 1ère année.

Compétences

Première Partie : Difficultés comptables

 Situer le PCG dans le contexte évolutif de la normalisation comptable
 Connaître le rôle des normalisateurs comptables nationaux (CNC, CRC devenus ANC)
  Connaître et consulter les sources de la réglementation comptable (directives, lois, décrets et règlements) ; appliquer la réglementation comptable 
 Rechercher et utiliser les règlements, avis et interprétations publiés par les organismes de normalisation 
 Juger de la finalité des opérations particulières mentionnées au programme (provisions réglementées, subventions, provisions) et comprendre leur articulation avec les principes comptables et les travaux de fin d'exercice selon le PCG 
 Collecter les informations permettant de traiter (identifier, évaluer, calculer, enregistrer ou réviser) les opérations particulières mentionnées au programme 
 Mettre en ?uvre les principes relatifs aux différentes catégories d'immobilisations corporelles, incorporelles et aux charges à répartir sur plusieurs exercices du PCG 
 Mettre en ?uvre les principes et les règles d'évaluation (initiale et postérieure à la comptabilisation initiale) relatifs aux différentes catégories d'immobilisations corporelles, incorporelles et des charges à répartir sur plusieurs exercices d'évaluation
  Collecter les informations permettant de traiter (identifier, évaluer, calculer, enregistrer ou réviser) les différentes catégories d'immobilisations corporelles, incorporelles et les charges à répartir sur plusieurs exercices 
 Appliquer les bases de l'évaluation des opérations en devises mentionnées dans le programme (emprunts/prêts indivis, ventes, créances irrécouvrables) selon le PCG 
 Collecter les informations permettant de traiter (identifier, évaluer, calculer, enregistrer ou réviser) les opérations en devises mentionnées dans le programme selon le PCG
 
Seconde Partie : Consolidation et IFRS
Participer au traitement comptable des contrats de location (crédit-bail) selon le PCG et les IAS/IFRS 
 Collecter les informations permettant de traiter (identifier, évaluer, calculer, enregistrer ou réviser) les contrats de location (crédit-bail) selon le PCG et les IAS/IFRS 
 Participer au traitement comptable des opérations sur plusieurs exercices (bénéficiaires) selon le PCG et les IAS/IFRS 
 Collecter les informations permettant de traiter (identifier, évaluer, calculer, enregistrer ou réviser) les opérations se déroulant sur plusieurs exercices (bénéficiaires) selon le PCG et les IAS/IFRS. 
 Proposer et évaluer l'impact sur les comptes annuels des options applicables aux opérations sur plusieurs exercices  
Consolidation des groupes de PME 
1. Notions de consolidation selon les RMCC (99.02) Comprendre l'utilité et les limites des comptes consolidés pour un groupe de PME. Appliquer les obligations et les exemptions en matière d'établissement des comptes consolidés. Calculer les cas les plus usuels de pourcentage de droits de vote, de pourcentage d'intérêts et de périmètre de consolidation. Mettre en ?uvre les principes des méthodes de consolidation 
2. Processus d'élaboration du bilan et du compte de résultat consolidés selon les RMCC (99.02) Définir le périmètre de consolidation et les enjeux sous-jacents. Participer au processus d'élaboration d'une consolidation. Participer à la réalisation ou à la révision des opérations de consolidation en vue de l'établissement du bilan et du compte de résultat consolidés (hors traitements des impôts différés) dans le cas d'acquisition en un seul lot des titres de participation, mais selon la méthode par paliers et la méthode directe : - détermination du périmètre de consolidation, - choix des méthodes de consolidation, - opérations de pré-consolidation (collecte des informations, liasse de consolidation, retraitements d'homogénéisation et éliminations des comptes réciproques et des résultats intra-groupe), - opérations de consolidation (éliminations des titres des sociétés consolidées, détermination et traitement comptable des écarts d'évaluation et de l'écart d'acquisition). 
3. Participer aux choix stratégiques sur l'intérêt d'établir des comptes consolidés d'un groupe de PME et les options en vue de leur réalisation. Participer à la réalisation ou à la révision du bilan et du compte de résultat consolidés d'un groupe de PME. Participer au pilotage de l'ensemble du processus de consolidation d'un groupe de PME.

Modalité de validation

La validation de cette UE est obtenue à 10/20
Un contrôle continu sous forme de galop d'essai permet, lors du premier examen, de gagner 3 points sur la note finale si celle-ci est inférieure à 10/20.
Un rattrapage est prévu sans possibilité d'utiliser les points du contrôle continu.

Contenu de la formation

Première Partie : Difficultés comptables
Introduction
. Droit comptable : sources de la règlementation comptable, normalisation, harmonisation et organisation des règles comptables en France
Comptabilité approfondie N.B : en introduction de chaque chapitre, les définitions ou principes comptables seront présentés selon le référentiel IFRS et PCG mais seules seront développées dans le chapitre correspondant les règles du PCG
. Capitaux propres et passifs : définitions, différenciation des capitaux propres et du passif financier, différenciation des capitaux propres et de la situation nette selon le PCG, différenciation du passif externe : passif financier, passif non financier, provisions et passifs éventuels 
. Actifs et charges : définitions et évaluation initiale des immobilisations corporelles et incorporelles ; immobilisations corporelles (distinction immobilisation corporelle/charge), immobilisations incorporelles (frais d'établissement, frais de développement,logiciels, sites Internet), frais d'émission d'emprunt ...
. Principes d'évaluation : conventions d'évaluation (IASB) , évaluation postérieure à la date d'entrée selon le PCG  [ - les actifs autres que les immobilisations incorporelles, corporelles et stocks, - les immobilisations incorporelles, corporelles (approche par composants des immobilisations corporelles, dépréciation (principes) des immobilisations corporelles et incorporelles, hors UGT], opérations en devises (emprunts/ prêts, opérations commerciales, opérations particulières en devises selon le PCG : créances douteuses, ajustements de la provision pour pertes de change) ... .
 
Seconde Partie : Consolidation et IFRS
 Principes d'évaluation
 Principes de comptabilisation : le processus de comptabilisation (selon les IFRS) et la notion de fait générateur (IAS 18/principes et PCG), opérations de location (IAS 17 /principes, analyse selon le PCG : contrat de crédit-bail souscrit à l'origine, achat et cession d'un contrat de crédit-bail, opérations de cession-bail), opérations dépassant la période comptable ou l'exercice (IAS 18 et IAS 11 /principes, analyse selon le PCG : méthodes de l'achèvement et l'avancement dans le cas des contrats bénéficiaires)  
 Comptabilité des groupes de PME  (selon  le référentiel français CRC 99-02) : 
N.B. : l'analyse et le traitement des impôts différés sont exclus du programme 
dispositif réglementaire, ensemble consolidé, méthodes de consolidation, principaux retraitements et éliminations de consolidation (hors impôts différés), écart d'acquisition, écarts d'évaluation, élimination des titres des sociétés consolidées et partage des capitaux propres, établissement du bilan et du compte de résultat consolidés, consolidation par paliers et consolidation directe

Bibliographie

E. de LA VILLEGUERIN et alii. Code comptable, Groupe Revue Fiduciaire, Paris, édition à jour

. RAFFEGEAU et alii . mento Pratique Comptable ,Editions F. Lefèbvre, Paris, édition à jour

Doriol David. La compta pour tous, Editions Vuibert

E. de LA VILLEGUERIN et alii. Dictionnaire de comptabilité, Groupe Revue Fiduciaire, Paris, édition à jour

DORIOL NOVAK . L'introduction à la comptabilité en questions - Programme DCG 9 David Doriol , Grégori Novak Editeur : Gualino Editeur

Cette UE apparaît dans les diplômes et certificats suivants :

Ce cours se déroule une fois par semaine pendant un semestre dans le centre d'inscription. Les cours programmés en soirée ont lieu de 18h30 à 21h30.

 

Centre(s)
Lu
Ma
Me
Je
Ve
Sa
Foad
Cergy-PontoiseA-
Noisy-le-GrandA-
ParisA-A-
Saint-DenisA-

Informations données à titre indicatif sous réserve de modification

Légende :

S1 : premier semestre (du 26 septembre 2016 au 28 janvier 2017)
S2 : second semestre (du 27 février 2017 au 08 juillet 2017)
A : annuel (du 26 septembre 2016 au 08 juillet 2017)
: cours du soir, les cours commencent le plus souvent à 18 h 30 dans les centres
: cours en journée, se renseigner auprès du centre pour connaître les horaires
: cours à distance, les cours sont diffusés sous forme de séances numériques via une plateforme d'E-learning animées et tutorées par un enseignant
: cours en hybride, cette modalité mixe les cours en présentiel (en cours du soir ou en journée) et les séances numériques
: cours à distance organisés par un autre centre Cnam régional* les cours sont diffusés sous forme de séances numériques via une plateforme d'E-learning animées et tutorées par un enseignant


*Pour vous inscrire aux cours en ligne organisés par un autre centre régional Cnam, vous devez contacter soit l’un de nos centres de formation, soit directement le service FOD du Cnam Ile-de-France. Attention, ces unités d’enseignement ont des tarifs spécifiques.

Pour les cours situés à PARIS, les informations fournies sont indicatives, vous devez impérativement consulter le planning détaillé sur le site du Centre Cnam Paris : cliquez-ici

Dans nos centres  : Rendez-vous dans un de nos centres franciliens pour rencontrer nos conseillers pédagogiques, bâtir votre projet de formation et procéder à votre inscription.

Contactez-nous

En ligne  : Vous pouvez vous inscrire directement en ligne à partir de notre site

A noter : l'inscription en ligne est réservée à un public averti. Pour une première inscription, il est recommandé de rencontrer un conseiller pédagogique.

En Ile-de-France, 13 centres de formation vous accueillent pour vous aider à choisir et organiser votre parcours de formation et naturellement vous inscrire dans le centre de votre choix.

Aucun diplôme n’est exigé pour préparer un titre RNCP III (Bac+2) ou un diplôme d’établissement.

La préparation d’une licence nécessite d’être titulaire d’un baccalauréat, celle des titres RNCP II (Bac+4) ou d’un diplôme d’ingénieur d’avoir obtenu un Bac+2.

Un cycle de remise à niveau est conseillé pour les auditeurs qui reprennent leurs études après une interruption.

Les formations et diplômes du Cnam sont composés de cours appelés UE ou unités d'enseignement.

Ces UE sont cumulables pour :

  • vous spécialiser et acquérir rapidement des compétences nouvelles en préparant un certificat
  • vous engager dans une formation diplômante
  • composer votre formation à la carte, sans objectif de diplôme ni de durée.

Le choix des UE dépend de l’objectif de formation.

Certaines formations (diplômantes ou certifiantes) imposent un parcours précis et la capitalisation d’UE prédéfinies.

 

Si votre objectif est d’acquérir des connaissances, vous pouvez choisir vos UE à la carte. Vous construirez ainsi une formation plus courte et mieux adaptée à vos besoins.

A noter : la nécessité de valider certaines UE et leurs bases indispensables pour progresser vers d'autres UE.

Selon votre disponibilité. A titre d'exemple, un rythme de 4 à 6 UE dans l'année, soit 2 à 3 par semestre est raisonnable et assez dense.

Il s'agit du système européen de transfert de crédit ou European Credit Transfer System.

A chaque diplôme correspond un volume précis de crédits ECTS : 180 crédits pour la Licence, 120 crédits pour le Master après la Licence.

Les crédits facilitent la souplesse entre les parcours et la mobilité.
Ils sont cumulables, donc définitivement acquis, et transférables d'une université à l'autre, en France et en Europe.

Le coût de la formation dépend du nombre d’UE suivies et du nombre de crédits que valident ces UE.

A chaque UE, correspond un nombre de crédits (généralement de 4 à 12 crédits).

Chaque formation diplômante ou certifiante, regroupe plusieurs UE.

Les droits d’inscription par année universitaire sont de 150€ et le prix des UE varie entre 56€* et 168€ par semestre.

Le coût de la formation dépend du nombre d’UE suivies et du nombre de crédits que valident ces UE.

Pour en savoir plus sur votre projet de formation, sur les possibilités de financement, prenez contact avec un conseiller pédagogique

Contactez-nous

 

Début des cours du 1er semestre & Annuel : à partir du 26 septembre 2016

Début des cours du 2ième semestre : à partir du 27 février 2017

  • Choississez une modalité, un semestre et un centre parmi les cours disponibles à l'inscription en ligne.
  • Ajoutez l'unité au panier
  • Cliquez sur "voir le panier" et laissez vous guider !
L'inscription en ligne n'est pas actuellement disponible pour cette UE

Région Ile-de-France

A propos

L’objectif principal du Cnam Ile-de-France est de permettre aux franciliens de se former tout au long de la vie. Il accompagne ainsi chaque année, plus de 8 800 adultes dans la construction de leur projet professionnel, en partenariat avec la région Ile-de-France.

En savoir plus

 

FacebookTwitterLinkedIn

NOS CENTRES DE FORMATION EN ILE-DE-FRANCE