Cnam - Formation - Innovations et controverses : Analyse, Modélisation et Interprétation des débats - GDN216

Conservatoire national des arts et métiers

Vous êtes ici

Innovations et controverses : Analyse, Modélisation et Interprétation des débats - GDN216

  • 4 ECTS
  • Innovation

Objectifs pédagogiques

Rapports de force entre acteurs privés/publics, disputes scientifiques, mises en débat de projets, de lois et d'actions publiques ou d'entreprises par les citoyens : l'innovation est faite d'incertitudes et d'ajustements.  Les controverses mobilisent des intérêts différents où s'enchevêtrent de multiples sphères :  politiques, scientifiques, technologiques, sociales, culturelles, juridiques, économiques, territoriales... Largement exposés et nourris par les dispositifs numériques, la compréhension des conflits (rapports de forces, logiques argumentatives) est ainsi devenue essentielle pour nombre de secteurs : action publique, recherche&développement, médiation scientifique et technique, intelligence économique, veille stratégique et prospective, journalisme....
Cette Unité d'Enseignement vise le développement des capacités d'analyse, d'interprétation et de modélisation de controverses, à savoir des acteurs/actants et des processus agissant au cœur de débats environnementaux, scientifiques, sociotechniques, sociétaux... En mobilisant une approche pluridisciplinaire, des méthodes d'analyse et d'enquêtes spécifiques, l'objectif est de saisir les rationalités et cadres d'action en conflit, les enjeux et intérêts en confrontation, les conditions d'émergence et d'évolutions de ceux-ci.

Public

Niveau BAC+4 recommandé ou expérience probante d’au moins trois ans dans un des domaines de métiers visés par cette UE.
Cette UE s'adresse à :
- un public de professionnel?le?s qui souhaitent acquérir une spécialisation de haut niveau dans leur domaine d'activité (acteurs publics, décideurs, responsables de projets, responsables de R&D, chargés de programmes innovation en divers secteurs).
- des personnes en recherche d'emploi ou à des étudiant?e?s souhaitant compléter leurs cursus (domaines de l'action publique, de la recherche,  de la communication, de l' innovation, de la prospective, de la veille stratégique, du développement international,...).

Pour en savoir plus
mail à daisy-rose.bellance@lecnam.net avec copie obligatoire de vos demandes d'informations auprès des responsables  : maryse.carmes@lecnam.net et michel.lette@lecnam.net

Compétences

Les auditeurs seront en mesure de situer les contours et contextes d'une controverse sociotechnique, de déterminer la nature des objets en débat, d'identifier les acteurs et agents sociaux impliqués/concernés. Ils/elles seront en mesure de saisir les rationalités en conflit (champ cognitif, culture épistémique, valeur) partant des cadres de pensée et d'action (scientifique et technique / juridique et administratif / économique et industrielle / sociale et politique). Ils/elles seront en capacité d'assurer l'analyse et la synthèse des enjeux et des intérêts en confrontation sous la forme de propositions d'outils d'interprétation et de lecture des controverses. En fonction des finalités de professionnalisation des auditeurs, il s'agira  d'être en mesure de concevoir des dispositifs d'explicitation et de médiation de controverses relevant des champs visés.Capacités et compétences acquises :

  • Établir des diagnostics sur les implications sociales, économiques, éthiques, environnementales, scientifiques.. etc. d'une innovation, d'une politique ou d'un projet
  • Savoir éclairer et modéliser un débat (argumentation, réseaux, portes-paroles, rapports de force, parties-prenantes, ...), ses transformations dans le temps et l'espace
  • Forger une intelligence des contextes d'émergence et de résolution des conflits
  • Mettre en oeuvre une démarche d'enquête (données d'entretiens, de terrains, données d'internet etc.)
  • Élaborer des dispositifs de restitution, d'explicitation et de médiation entre parties-prenantes

Modalité de validation

- Dossier / Dispositif collectif (groupe) de restitution d'une analyse de controverses- Les traitements thématiques et des actions de communication/médiation sont adaptés en fonction du cursus de professionnalisation des auditrices/auditeurs.

- Des outils de travail collaboratif sont proposés et un espace numérique dédié à chaque groupe présentera les livrables intermédiaires et l'analyse finale. Une présentation orale ou à distance est réalisée et servira à l'évaluation pour l'obtention de l'UE.

Contenu de la formation

- Séances en présentiel : cours magistraux et séminaires thématiques (de 4 à 5 journées). Pour les cursus en FOD totale, ces séances sont enregistrées.- Séances de cours à distance : par SPOC (Small private Online Courses) avec des enregistrements de cours, des ressources à travailler et des webconférences destinées à l'interaction  avec l'enseignant et au suivi du travail de groupe.- Travail de groupes : par équipe de 4 à 6 personnes inscrites dans un même cursus (école doctorale, master IES,...).- Temporalités :  l'UE se déroule sur 12 semaines. Phase 1 : apports théoriques et méthodologiques;  Phase 2 : enquête réalisée par le groupe, tutorat, séminaires thématiques;  Phase 3 : préparation de la restitution et du dispositif de communication

Thèmes des cours :
- Panorama des approches de l'étude des controverses,
- L'innovation comme objet de controverse : pourquoi et comment
- De quoi la controverse sociotechnique est-elle le nom ?
- Risques et promesses portés par l'innovation
- Analyse en termes de conflit des rationalités (scientifique et technique / juridique et administrative / économique et industrielle / justice sociale et démocratique)
- Analyse en termes de confrontation des enjeux et des intérêts contradictoires
- Dimensions internationales et comparaisons des formes de controverses
- Stratégies de communication et de lobbying
- Intelligence collective des solutions et des problèmes : modes d'existence dans l'espace public
- Mouvements sociaux et contestation environnementales
- Étudier et représenter une controverse sociotechnique : démarche, appropriation
- Panorama des méthodologies d'enquêtes
- Études de cas de controverses sociotechniques avec focus sur différents domaines d'application
- Outils de travail collaboratif, outils de sourcing et de traitement des données
- Formes de médiations
- Suivi des travaux collectifs, séances de régulation
- Restitutions des travaux d'enquête menés en groupe

Bibliographie

Michel Callon, Pierre Lascoumes, Yannick Barthe Agir dans un monde incertain. Essai sur la démocratie technique, Paris, Le Seuil, « La couleur des idées », 2001
Isabelle Stengers Sciences et pouvoirs. La démocratie face à la technoscience,2002
Olivier Borraz Les politiques du risque, Presses de Sciences Po, 2008
Madeleine Akrich, Michel Callon M, Bruno Latour Sociologie de la Traduction, Textes fondateurs, Presses des Mines, 2011
Decroly JM, Gemenne F , Zaccai E Controverses climatiques, sciences et politique, Presses de sciences po, 2012
Yves Citton Pour une interprétation littéraire des controverses, Quæ, Sciences en questions, 2013
Yannick Barthe, Catherine Rémy, Madeleine Akrich (ed..) Sur la piste environnementale : menaces sanitaires et mobilisations profanes, 2010
Michel Lette, Thomas Le Roux Débordements industriels- Environnement, territoire et conflit, 18e – 21e siècles, Rennes, Presses universitaires de Rennes, 2013
Maryse Carmes, Jean Max Noyer Les débats du numérique (2013), Devenirs Urbains (2014), Presses des Mines
Gerald Gaglio Sociologie de l'innovation, PUF, coll. Que sais-je ?, 2012
Bruno Latour Pasteur : Guerre et Paix des microbes, suivi de Irréductions, La Découverte, 1984

Cette UE apparaît dans les diplômes et certificats suivants :

Master Droit, économie et gestion mention innovation, entreprise et société parcours Prospective, innovation et transformations des organisations - MR12201A
Master Droit, économie et gestion mention innovation, entreprise et société parcours Prospective, innovation et management public - MR12202A

Ce cours se déroule une fois par semaine pendant un semestre dans le centre d'inscription. Les cours programmés en soirée ont lieu de 18h30 à 21h30.

 

Centre(s)
Lu
Ma
Me
Je
Ve
Sa
Foad
ParisS2-

Informations données à titre indicatif sous réserve de modification

Légende :

S1 : premier semestre, il s'étend de fin septembre/début octobre à fin janvier/début février (dates indicatives, renseignez-vous auprès de votre centre).
S2 : second semestre, il s'étend de fin février/début mars à début juillet (dates indicatives, renseignez-vous auprès de votre centre).
A : annuel (il s'étend de fin septembre/début octobre à début juillet (dates indicatives, renseignez-vous auprès de votre centre).)
: cours du soir, les cours commencent le plus souvent à 18 h 30 dans les centres
: cours hybride, cette modalité mixe des cours en présentiel (en cours du soir ou en journée) et des cours en ligne
: cours en journée, se renseigner auprès du centre pour connaître les horaires
: cours en ligne, les cours sont diffusés sous forme de séances numériques via une plateforme d'E-learning animées et tutorées par un enseignant. Des regroupements peuvent être proposés.
: cours en ligne hybride régional, cette modalité mixe des cours en ligne tuteurés et des regroupements en présentiel obligatoires
: cours à distance organisés par un autre centre Cnam régional* les cours sont diffusés sous forme de séances numériques via une plateforme d'E-learning animées et tutorées par un enseignant


*Pour vous inscrire aux cours en ligne organisés par un autre centre régional Cnam, vous devez contacter soit l’un de nos centres de formation, soit directement le service FOD du Cnam Ile-de-France. Attention, ces unités d’enseignement ont des tarifs spécifiques.

Pour les cours situés à PARIS, les informations fournies sont indicatives, vous devez impérativement consulter le planning détaillé sur le site du Centre Cnam Paris : cliquez-ici

FAQ

Questions - Réponses

Le Conservatoire national des arts et métiers est un établissement public d'enseignement supérieur placé sous la tutelle du Ministère de l'Éducation Nationale et de la Recherche.

Il propose des parcours de formation s'adaptant au rythme de chaque auditeur qui peut suivre ses cours le soir, le samedi matin ou à distance sur Internet.

L'offre de formation, riche et diversifiée, permet d'acquérir un diplôme, un certificat ou simplement de développer ses compétences.

Le Cnam s'adresse à tous les adultes qui désirent :

  • obtenir un diplôme en suivant des cours de niveau Bac à Bac + 5
  • obtenir un certificat afin d'acquérir une qualification professionnelle
  • compléter, approfondir ou actualiser ses connaissances, à la carte

En Ile-de-France, 12 lieux de formation vous accueillent pour vous aider à choisir et organiser votre parcours de formation et naturellement vous inscrire dans le centre de votre choix.

Aucun diplôme n’est exigé pour préparer un titre RNCP III (Bac+2) ou un diplôme d’établissement.

La préparation d’une licence nécessite d’être titulaire d’un baccalauréat, celle des titres RNCP II (Bac+4) ou d’un diplôme d’ingénieur d’avoir obtenu un Bac+2.

Un cycle de remise à niveau est conseillé pour les auditeurs qui reprennent leurs études après une interruption.

Un diplôme Cnam s’obtient par la validation des UE le constituant, crédits d’expérience professionnelle et parfois la rédaction d’un rapport d’activité ou d’un mémoire de fin d’études.

Pour en savoir plus : prenez contact avec un conseiller pédagogique du Cnam Ile-de-France, proche de votre travail ou de votre domicile

Le Cnam offre la possibilité de préparer, à son rythme, un diplôme, un titre ou un certificat, allant de Bac + 1 à Bac + 5.

Parcourez nos thèmes de formation :

Le Cnam inscrit son offre de formation dans un contexte international d’harmonisation des diplômes et propose notamment, à l'image des universités, une organisation des études en Licence, Master, Doctorat.

Les formations sont regroupées en domaines de formation. Pour chaque domaine de formation, trois cycles sont proposés :

  • Licence : Bac+3
  • Master : Bac+4
  • Doctorat : Bac+8

Chacun de ces cycles débouche sur un diplôme national, reconnu dans l'espace européen.

Les formations et diplômes du Cnam sont composés de cours appelés UE ou unités d'enseignement.

Ces UE sont cumulables pour :

  • vous spécialiser et acquérir rapidement des compétences nouvelles en préparant un certificat
  • vous engager dans une formation diplômante
  • composer votre formation à la carte, sans objectif de diplôme ni de durée.

Dans nos centres  : Rendez-vous dans un de nos centres franciliens pour rencontrer nos conseillers pédagogiques, bâtir votre projet de formation et procéder à votre inscription.

Contactez-nous

En ligne  : Vous pouvez vous inscrire directement en ligne à partir de notre site

Rechercher une Unité d'enseignement (cours du soir, en journée ou en ligne)

A noter : l'inscription en ligne est réservée à un public averti. Pour une première inscription, il est recommandé de rencontrer un conseiller pédagogique.

Le choix des UE dépend de l’objectif de formation.

Certaines formations (diplômantes ou certifiantes) imposent un parcours précis et la capitalisation d’UE prédéfinies.

 

Si votre objectif est d’acquérir des connaissances, vous pouvez choisir vos UE à la carte. Vous construirez ainsi une formation plus courte et mieux adaptée à vos besoins.

A noter : la nécessité de valider certaines UE et leurs bases indispensables pour progresser vers d'autres UE.

Selon votre disponibilité. A titre d'exemple, un rythme de 4 à 6 UE dans l'année, soit 2 à 3 par semestre est raisonnable et assez dense.

Il s'agit du système européen de transfert de crédit ou European Credit Transfer System.

A chaque diplôme correspond un volume précis de crédits ECTS : 180 crédits pour la Licence, 120 crédits pour le Master après la Licence.

Les crédits facilitent la souplesse entre les parcours et la mobilité.
Ils sont cumulables, donc définitivement acquis, et transférables d'une université à l'autre, en France et en Europe.

Le coût de la formation dépend du nombre d’UE suivies et du nombre de crédits que valident ces UE.

A chaque UE, correspond un nombre de crédits (généralement de 3 à 12 crédits).

Chaque formation diplômante ou certifiante, regroupe plusieurs UE.

Les droits d’inscription par année universitaire sont de 160€ et le prix des UE varie entre 42€* et 168€* par semestre.

Le coût de la formation dépend du nombre d’UE suivies et du nombre de crédits que valident ces UE.

* tarifs applicables au 01/08/2018

Pour en savoir plus sur votre projet de formation, sur les possibilités de financement, prenez contact avec un conseiller pédagogique

Contactez-nous

L'ENF (Espace Numérique de Formation) est le portail d'accès vous permettant de vous identifier pour accéder à vos cours qui se trouvent sur la plateforme d'apprentissage en ligne Moodle du Cnam. L'ENF vous permet également, de gérer votre scolarité, comme retrouver vos notes, consulter les messages des enseignants, etc. L'adresse du site de l'ENF est la suivante : https://lecnam.net

Ce dispositif permet d'obtenir une partie ou la totalité d'un diplôme du Cnam.

  • La totalité de votre expérience professionnelle compte : activités non salariées, bénévoles, etc.
  • Il faut avoir au moins 1 an d'expérience en relation avec le diplôme envisagé

A noter : un dossier de V.A.E. consiste à rassembler les preuves de l'expérience acquise par le/la candidat(e) durant sa vie professionnelle et personnelle et d'en démontrer le lien direct avec le contenu des UE ou du diplôme visé(es).

Après vérification et évaluation du dossier constitué, un jury se prononce sur la demande de validation.

Le Registre national des certificats professionnels ou RNCP regroupe l’information sur tous les titres professionnels et diplômes en France.

L'objectif est de rendre plus lisibles et comparables les diplômes des pays européens et à terme de faciliter l’accès à l’emploi, la gestion des ressources humaines et la mobilité professionnelle.

Le Cnam offre aux salariés et aux demandeurs d’emploi, la possibilité de se former tout au long de la vie.

Chacun peut préparer à son rythme l’un des diplômes, titres ou certificats proposés.

Dans ce contexte, tout est conçu pour suivre sa formation de façon continue ou discontinue :

Chaque UE validée par un examen est valable à vie.

En cas de déménagement, vous pouvez poursuivre vos études dans un autre centre Cnam présent en France ou même à l’étranger, dans l’un des quarante pays partenaires. Vous avez aussi la possibilité de suivre des cours à distance sur Internet.

À partir de votre situation présente, cet outil vous permet de faire le point sur vos compétences professionnelles et personnelles et sur vos motivations

Le bilan de compétences permet de les identifier, les valoriser et construire votre projet professionnel.

Il s'adresse à toute personne justifiant d'au moins 5 ans d'expérience professionnelle dont un an en entreprise.

Certains centres Cnam sont agréés FONGECIF en Île-de-France.

    Les données personnelles collectées sont destinées au CNAM Ile-de-France qui est autorisé à les conserver en mémoire informatique à des fins de gestion pédagogique dans le cadre de l’exécution d’une mission d’intérêt public. Ces informations ne seront pas transmises à des tiers hors du CNAM. Conformément à la loi en vigueur, vous disposez d’un droit d’accès, de modification, de rectification, d’opposition, de limitation et de suppression des données vous concernant et d’un droit à la portabilité de ces données. Pour exercer vos droits, adressez-vous au Responsable des Systèmes d’Information par courriel (contact@cnam-iledefrance.fr) ou par lettre adressée à : ARCNAM Ile-de-France, 9 cour des petites écuries 75010 Paris.
  • Choississez une modalité, un semestre et un centre parmi les cours disponibles à l'inscription en ligne.
  • Ajoutez l'unité au panier
  • Cliquez sur "voir le panier" et laissez vous guider !

Début des cours :

  • IDF : 1er Sem. et annuel  : 08/10/18 - 2ème Sem. : 11/03/19
  • PARIS : 1er Sem. et annuel  : 24/09/18 - 2ème Sem. : 11/02/19
56 EUR

voir le panier

* Seul le financement à titre individuel est proposé à l'inscription en ligne. Si vous souhaitez financer votre formation par votre entreprise ou le CPF, vous devez demander un devis auprès de l'un de nos centres

Tarifs en vigueur depuis le 1er août 2017

Région Ile-de-France

A propos

L’objectif principal du Cnam Ile-de-France est de permettre aux franciliens de se former tout au long de la vie. Il accompagne ainsi chaque année, plus de 8 800 adultes dans la construction de leur projet professionnel, en partenariat avec la région Ile-de-France.

En savoir plus

 

FacebookTwitterLinkedIn

NOS CENTRES DE FORMATION EN ILE-DE-FRANCE