Conservatoire national des arts et métiers

Vous êtes ici

alternance

Comment financer votre formation ?

 

Le compte personnel de formation (CPF)

Il est accessible à tous les salariés et demandeurs d’emploi de 16 ans jusqu’à la retraite.

Attaché à la personne et non plus au contrat de travail, le CPF permet de conserver les droits acquis tout au long de la vie professionnelle.

Depuis le 1er janvier 2015, le CPF (Compte Personnel de Formation) remplace le DIF.

 

 

alternance

 

 

Seules les formations conduisant à l’acquisition de tout ou partie d’une certification ou un diplôme ou permettant l’acquisition d’un socle de connaissances et de compétences sont éligibles au CPF.

L’accompagnement à la validation des acquis de l’expérience (VAE) est également éligible.

Avec le CPF, tout salarié à temps plein capitalise des heures de formation à raison de 24 heures par an jusqu’à 120 heures, puis de 12 heures jusqu’à la limite de 150 heures au total.

Les heures de DIF non consommées au 31 décembre 2014 seront reversées dans le CPF et pourront être mobilisées pendant 5 ans.

Commencez par créer votre compte sur le site www.moncompteformation.gouv.fr

Le plan de formation de votre entreprise

Salariés en CDD ou en CDI, sans condition d’ancienneté. Les intérimaires aussi peuvent demander à bénéficier de formations financées par leur entreprise de travail temporaire.

La plupart des entreprises planifient sur l’année leurs actions de formation dans un plan de formation. Mais même si votre entreprise n’a pas conçu de plan, vous pouvez lui demander de prendre en charge votre formation, ainsi que vos frais d’hébergement et de déplacement. Le congé pour validation des acquis de l’expérience (24 heures maximum) peut lui aussi être pris en charge au titre du plan de formation.

Le congé individuel de formation (CIF)

Salariés en CDD ou CDI, intérimaires, demandeurs d’emploi. Des conditions d’ancienneté existent : ainsi un salarié en CDI devra avoir travaillé pendant au moins 2 ans à temps plein, dont un an dans l’entreprise actuelle. Les demandeurs d’emploi peuvent demander à bénéficier d’un CIF s’ils viennent de terminer un CDD.

Le CIF permet de suivre pendant un an à temps plein ou 1200 heures à temps partiel une formation de son choix, pendant le temps de travail. Le congé pour validation des acquis de l’expérience (24 heures maximum) peut lui aussi être pris en charge au titre du CIF.

Elle est assurée par l’organisme paritaire collecteur agréé au titre du CIF (Fongecif ou OPCA) auquel cotise votre entreprise. Si le dossier est accepté, la rémunération, le coût de la formation, les frais de transport et les frais d’hébergement pourront être pris en charge.

Dans la pratique, les organismes collecteurs privilégient souvent les formations reconnues, ainsi au Cnam les diplômes nationaux, les titres d’ingénieur et les titres RNCP. Attention : en cas de formation en cours du soir, ces organismes ne financent pas toujours le salaire, même si le salarié travaille en horaires décalés.

Elaborez votre projet en vérifiant qu’il n’excède pas 1200 heures de cours et assurez-vous que votre candidature correspond aux critères requis par la formation.

Présentez votre demande à votre employeur afin d’obtenir une autorisation d’absence puis adressez votre dossier à l’Opacif.

Effectuez toutes ces démarches au minimum 4 mois avant la rentrée de la formation (mars-avril pour une rentrée en septembre, septembre pour une rentrée en janvier).

N’oubliez pas de transmettre votre accord de prise en charge au guichet unique du Cnam dès réception.

Chaque organisme définit ses propres priorités, en fonction de tout ou partie de ces 6 critères.

  • 1- votre niveau de formation initiale
  • 2- vos différentes expériences professionnelles
  • 3- votre situation actuelle
  • 4- votre projet
  • 5- vos motivations
  • 6- s’agit-il d’une formations diplômante ou qualifiante ?

Renseignez-vous auprès de l’organisme dont vous dépendez.

D’autres personnes de votre entreprise ont-elles bénéficié d’un CIF ? Allez à leur rencontre d’anciens bénéficiaires de CIF. Ils partageront avec vous leur expérience.


Tarifs 2015-2016

Tarifs applicables à partir du 1er août 2015

En cours du soir, en ligne sur Internet (FOD) et en journée sur des parcours certifiantsDroit de base (par année universitaire)Droit complémentaire par UE (4, 6 ou 8 crédits par UE)
  
4 crédits
6 crédits
8 crédits
Tarifs individuels * (Prise en charge par l’auditeur)
150 €
56 €
84 €
112 €
Tarif CPF Compte personnel de formation 
720 €
1080 €
1440 €
Tarifs entreprise Prise en charge par l’employeur 
560 €
840 €
1120 €

* Financement Région.

 

Tarifs VAE (frais de jury inclus)
 
Financement individuel
Financement entreprise et CPF
Validation des acquis de l’expérience
1300 €
2500 €

 

Dans le cas où après s’être inscrit individuellement, un auditeur obtient un accord de prise en charge de sa formation par son entreprise, le remboursement de ses droits individuels sera effectué après encaissement du règlement de l’employeur et sur présentation de la carte auditeur.

Région Ile-de-France

A propos

L’objectif principal du Cnam Ile-de-France est de permettre aux franciliens de se former tout au long de la vie. Il accompagne ainsi chaque année, plus de 8 800 adultes dans la construction de leur projet professionnel, en partenariat avec la région Ile-de-France.

En savoir plus

 

FacebookTwitterLinkedIn

INFO CONTACT