Cnam - Formation - Economie et développement des territoires - AVT201

Conservatoire national des arts et métiers

Vous êtes ici

Economie et développement des territoires - AVT201

  • 6 ECTS
  • Territoires

Objectifs pédagogiques

Maîtriser conceptuellement et méthodologiquement les diagnostics territoriaux aux différentes échelles géographiques

Public

Cours de master 1. Pas de prérequis

Compétences

Capacité à diagnostiquer, au service de l'action publique ou des entreprises, les situations et dynamiques sociales et économiques des territoires

Modalité de validation

examen final (et note du mémoire facultatif, le cas échéant)

Contenu de la formation

1ère partie- Les disparités de développement.
1-a : Qu'est-ce que le développement local ?  Trop de définitions ou pas de définition. La contrariété de la science économique face à l'espace. Discussion de la représentation dominante du développement local et régional : gouvernance, production, indices synthétiques,... le développement local comme mandat. La décentralisation, le pilotage démocratique. Différenciation des politiques ? (Tiebout vs Koblieski) : la différenciation des demandes ? l'homogénéité des demandes et des politiques. non mais actuelle avec le troisième âge.
1-b : Prendre la mesure des inégalités est une étape dans l'identification des modèles de croissance locale. Analyse des inégalités et modélisation. Inégalité sociale, inégalité spatiale, inégalité socio-spatiale : difficultés conceptuelles et méthodologiques de leur mesure. Rappprt à l'égalité : clair pour le social, confus pour le spatial.dénominateur : hab, ménage, emploi, Unité de conso...
. Evolution des inégalités spatiales : les territoires ou les gens ? Prise en compte des effets de structure (analyse structurelle-résiduelle) et de ceux d' " accélérateur-amortisseur " (notamment lors des " crises "). Le choix et la discussion des indicateurs de développement local (PIB, revenu, chômage, pauvreté,...). Les indicateurs synthétiques. L'interprétation de l'évolution des inégalités  territoriales : parle-t-on des territoires ou des gens (exemple du 93)?
1-c : l'interprétation des inégalités de développement : inégalités " progressives " ou " régressives " (le cas des inégalités intercommunales liées à taxe professionnelle), ou en quoi certains inégalités rétablissent l'égalité.  Les ambigüités de la notion d'égalité (Atkinson), les inégalités souhaitables. Le paradoxe inégalité - pauvreté. Le dilemme inégalité et croissance (Perroux). Inégalité et justice (Rawls) : la difficile transposition de la théorie de la justice sociale aux questions de justice spatiale (" l'équité territoriale ").
 
1-d : Les tendances de longue période des inégalités (Kuznets, Williamson,  El Shaks,...). L'évolution actuelle des disparités spatiales . Le paradoxe PIB-revenu.2ème partie- La nature du phénomène de développement territorial
2-a : Le développement pôlarisé (François Perroux). Les mécanismes de diffusion du développement ;
2-b : Le développement par mutation structurelle (Jacobs, Birch)
2-c : Le développement cyclique (Vernon). Le cycle de vie du produit et la localisation de la valeur ajoutée ;  Effets d'accélération des grandes villes. Turbulences conjoncturelles et changements structurels.
2-d : Le développement par avantages cumulatifs (Storper, Gerard-Varet & Mougeot) : " nouvelle économie géographique ", théorie du " commerce stratégique ", économies externes d'agglomération et surproductivité des villes (Rousseau) , la taille effective des marchés de l'emploi (Prud'homme & Chang Lee). La " métropolisation ".périurbanisation des actifs ou des emplois. La mobilité résidentielle vs mobilité quotidienne...
 
2-e : Le développement endogène : un mythe positif ?
 
2-f : Le développement basique (Sombart, Hoyt), une théorie à réhabiliter comme approche singulière de macro-économie locale.  Evolution de cette théorie au XXème siècle et attendus de sa condamnation (Richarson) . La confusion entre macro-économie nationale et macro-économie locale. Base exportatrice ou base captatrice ? Une approche du développement local par le revenu. 
Bibliographie détaillée (et textes) fournis sur support digital

Bibliographie

Davezies Laurent La république et ses territoires. La circulation invisible des richesses . Le Seuil.
Beckouche P. et Davezies L. "Le développement économique local: audits, outils, enjeux" in Juris Classeur-Collectivités territoriales, Vol IV: Finances et gestion. Editions Techniques, Paris. 1994.

Cette UE apparaît dans les diplômes et certificats suivants :

Master Droit, Economie, Gestion mention Urbanisme et aménagement Aménagement, villes et territoires - MR10500A

Ce cours se déroule une fois par semaine pendant un semestre dans le centre d'inscription. Les cours programmés en soirée ont lieu de 18h30 à 21h30.

 

Centre(s)
Lu
Ma
Me
Je
Ve
Sa
Foad
ParisS2-

Informations données à titre indicatif sous réserve de modification

Légende :

S1 : premier semestre, il s'étend de fin septembre/début octobre à fin janvier/début février (dates indicatives, renseignez-vous auprès de votre centre).
S2 : second semestre, il s'étend de fin février/début mars à début juillet (dates indicatives, renseignez-vous auprès de votre centre).
A : annuel (il s'étend de fin septembre/début octobre à début juillet (dates indicatives, renseignez-vous auprès de votre centre).)
: cours du soir, les cours commencent le plus souvent à 18 h 30 dans les centres
: cours hybride, cette modalité mixe des cours en présentiel (en cours du soir ou en journée) et des cours en ligne
: cours en journée, se renseigner auprès du centre pour connaître les horaires
: cours en ligne, les cours sont diffusés sous forme de séances numériques via une plateforme d'E-learning animées et tutorées par un enseignant. Des regroupements peuvent être proposés.
: cours en ligne hybride régional, cette modalité mixe des cours en ligne tuteurés et des regroupements en présentiel obligatoires
: cours à distance organisés par un autre centre Cnam régional* les cours sont diffusés sous forme de séances numériques via une plateforme d'E-learning animées et tutorées par un enseignant


*Pour vous inscrire aux cours en ligne organisés par un autre centre régional Cnam, vous devez contacter soit l’un de nos centres de formation, soit directement le service FOD du Cnam Ile-de-France. Attention, ces unités d’enseignement ont des tarifs spécifiques.

Pour les cours situés à PARIS, les informations fournies sont indicatives, vous devez impérativement consulter le planning détaillé sur le site du Centre Cnam Paris : cliquez-ici

FAQ

Questions - Réponses

Le Conservatoire national des arts et métiers est un établissement public d'enseignement supérieur placé sous la tutelle du Ministère de l'Éducation Nationale et de la Recherche.

Il propose des parcours de formation s'adaptant au rythme de chaque auditeur qui peut suivre ses cours le soir, le samedi matin ou à distance sur Internet.

L'offre de formation, riche et diversifiée, permet d'acquérir un diplôme, un certificat ou simplement de développer ses compétences.

Le Cnam s'adresse à tous les adultes qui désirent :

  • obtenir un diplôme en suivant des cours de niveau Bac à Bac + 5
  • obtenir un certificat afin d'acquérir une qualification professionnelle
  • compléter, approfondir ou actualiser ses connaissances, à la carte

En Ile-de-France, 12 lieux de formation vous accueillent pour vous aider à choisir et organiser votre parcours de formation et naturellement vous inscrire dans le centre de votre choix.

Aucun diplôme n’est exigé pour préparer un titre RNCP III (Bac+2) ou un diplôme d’établissement.

La préparation d’une licence nécessite d’être titulaire d’un baccalauréat, celle des titres RNCP II (Bac+4) ou d’un diplôme d’ingénieur d’avoir obtenu un Bac+2.

Un cycle de remise à niveau est conseillé pour les auditeurs qui reprennent leurs études après une interruption.

Un diplôme Cnam s’obtient par la validation des UE le constituant, crédits d’expérience professionnelle et parfois la rédaction d’un rapport d’activité ou d’un mémoire de fin d’études.

Pour en savoir plus : prenez contact avec un conseiller pédagogique du Cnam Ile-de-France, proche de votre travail ou de votre domicile

Le Cnam offre la possibilité de préparer, à son rythme, un diplôme, un titre ou un certificat, allant de Bac + 1 à Bac + 5.

Parcourez nos thèmes de formation :

Le Cnam inscrit son offre de formation dans un contexte international d’harmonisation des diplômes et propose notamment, à l'image des universités, une organisation des études en Licence, Master, Doctorat.

Les formations sont regroupées en domaines de formation. Pour chaque domaine de formation, trois cycles sont proposés :

  • Licence : Bac+3
  • Master : Bac+4
  • Doctorat : Bac+8

Chacun de ces cycles débouche sur un diplôme national, reconnu dans l'espace européen.

Les formations et diplômes du Cnam sont composés de cours appelés UE ou unités d'enseignement.

Ces UE sont cumulables pour :

  • vous spécialiser et acquérir rapidement des compétences nouvelles en préparant un certificat
  • vous engager dans une formation diplômante
  • composer votre formation à la carte, sans objectif de diplôme ni de durée.

Dans nos centres  : Rendez-vous dans un de nos centres franciliens pour rencontrer nos conseillers pédagogiques, bâtir votre projet de formation et procéder à votre inscription.

Contactez-nous

En ligne  : Vous pouvez vous inscrire directement en ligne à partir de notre site

Rechercher une Unité d'enseignement (cours du soir, en journée ou en ligne)

A noter : l'inscription en ligne est réservée à un public averti. Pour une première inscription, il est recommandé de rencontrer un conseiller pédagogique.

Le choix des UE dépend de l’objectif de formation.

Certaines formations (diplômantes ou certifiantes) imposent un parcours précis et la capitalisation d’UE prédéfinies.

 

Si votre objectif est d’acquérir des connaissances, vous pouvez choisir vos UE à la carte. Vous construirez ainsi une formation plus courte et mieux adaptée à vos besoins.

A noter : la nécessité de valider certaines UE et leurs bases indispensables pour progresser vers d'autres UE.

Selon votre disponibilité. A titre d'exemple, un rythme de 4 à 6 UE dans l'année, soit 2 à 3 par semestre est raisonnable et assez dense.

Il s'agit du système européen de transfert de crédit ou European Credit Transfer System.

A chaque diplôme correspond un volume précis de crédits ECTS : 180 crédits pour la Licence, 120 crédits pour le Master après la Licence.

Les crédits facilitent la souplesse entre les parcours et la mobilité.
Ils sont cumulables, donc définitivement acquis, et transférables d'une université à l'autre, en France et en Europe.

Le coût de la formation dépend du nombre d’UE suivies et du nombre de crédits que valident ces UE.

A chaque UE, correspond un nombre de crédits (généralement de 3 à 12 crédits).

Chaque formation diplômante ou certifiante, regroupe plusieurs UE.

Les droits d’inscription par année universitaire sont de 160€ et le prix des UE varie entre 42€* et 168€* par semestre.

Le coût de la formation dépend du nombre d’UE suivies et du nombre de crédits que valident ces UE.

* tarifs applicables au 01/08/2018

Pour en savoir plus sur votre projet de formation, sur les possibilités de financement, prenez contact avec un conseiller pédagogique

Contactez-nous

L'ENF (Espace Numérique de Formation) est le portail d'accès vous permettant de vous identifier pour accéder à vos cours qui se trouvent sur la plateforme d'apprentissage en ligne Moodle du Cnam. L'ENF vous permet également, de gérer votre scolarité, comme retrouver vos notes, consulter les messages des enseignants, etc. L'adresse du site de l'ENF est la suivante : https://lecnam.net

Ce dispositif permet d'obtenir une partie ou la totalité d'un diplôme du Cnam.

  • La totalité de votre expérience professionnelle compte : activités non salariées, bénévoles, etc.
  • Il faut avoir au moins 1 an d'expérience en relation avec le diplôme envisagé

A noter : un dossier de V.A.E. consiste à rassembler les preuves de l'expérience acquise par le/la candidat(e) durant sa vie professionnelle et personnelle et d'en démontrer le lien direct avec le contenu des UE ou du diplôme visé(es).

Après vérification et évaluation du dossier constitué, un jury se prononce sur la demande de validation.

Le Registre national des certificats professionnels ou RNCP regroupe l’information sur tous les titres professionnels et diplômes en France.

L'objectif est de rendre plus lisibles et comparables les diplômes des pays européens et à terme de faciliter l’accès à l’emploi, la gestion des ressources humaines et la mobilité professionnelle.

Le Cnam offre aux salariés et aux demandeurs d’emploi, la possibilité de se former tout au long de la vie.

Chacun peut préparer à son rythme l’un des diplômes, titres ou certificats proposés.

Dans ce contexte, tout est conçu pour suivre sa formation de façon continue ou discontinue :

Chaque UE validée par un examen est valable à vie.

En cas de déménagement, vous pouvez poursuivre vos études dans un autre centre Cnam présent en France ou même à l’étranger, dans l’un des quarante pays partenaires. Vous avez aussi la possibilité de suivre des cours à distance sur Internet.

À partir de votre situation présente, cet outil vous permet de faire le point sur vos compétences professionnelles et personnelles et sur vos motivations

Le bilan de compétences permet de les identifier, les valoriser et construire votre projet professionnel.

Il s'adresse à toute personne justifiant d'au moins 5 ans d'expérience professionnelle dont un an en entreprise.

Certains centres Cnam sont agréés FONGECIF en Île-de-France.

  • Choississez une modalité, un semestre et un centre parmi les cours disponibles à l'inscription en ligne.
  • Ajoutez l'unité au panier
  • Cliquez sur "voir le panier" et laissez vous guider !

Début des cours :

  • IDF : 1er Sem. et annuel  : 01/10/18 - 2ème Sem. : 11/03/19
  • PARIS : 1er Sem. et annuel  : 24/09/18 - 2ème Sem. : 11/02/19
L'inscription en ligne n'est actuellement pas ou plus disponible pour cette UE pour ce semestre ou cette année.

Région Ile-de-France

A propos

L’objectif principal du Cnam Ile-de-France est de permettre aux franciliens de se former tout au long de la vie. Il accompagne ainsi chaque année, plus de 8 800 adultes dans la construction de leur projet professionnel, en partenariat avec la région Ile-de-France.

En savoir plus

 

FacebookTwitterLinkedIn

NOS CENTRES DE FORMATION EN ILE-DE-FRANCE