Le Compte Personnel de Formation, mode d’emploi

Le 1er janvier 2015, le Droit individuel à la formation (DIF) a été supprimé et remplacé par le Compte personnel de formation (CPF). Le CPF permet au salarié de cumuler ses heures de droit à la formation tout au long de sa carrière, depuis son entrée sur le marché du travail jusqu’à sa retraite.

Le CPF pourra être mobilisé à tout moment, notamment durant d’éventuelles périodes de chômage. 

Contrairement au DIF, l’employeur n’aura pas à donner son aval pour que le salarié puisse suivre la formation, si celle-ci a lieu hors temps de travail.

Pour qui ?

Il est accessible à tous les salariés et demandeurs d’emploi de 16 ans jusqu’à la retraite.

Attaché à la personne et non plus au contrat de travail, le CPF permet de conserver les droits acquis tout au long de la vie professionnelle.

Quelles formations ?

Seules les formations conduisant à l’acquisition de tout ou partie d’une certification ou un diplôme ou permettant l’acquisition d’un socle de connaissances et de compétences sont éligibles au CPF.

L’accompagnement à la validation des acquis de l’expérience (VAE) est également éligible.

Au Cnam, la majorité des formations peuvent être modulées. Le salarié construit donc son parcours à la carte et à son rythme. Notre offre de formation est adaptée au nouveau CPF. 

Comment faire ?

Avec le CPF, tout salarié à temps plein capitalise des heures de formation à raison de 24 heures par an jusqu’à 120 heures, puis de 12 heures jusqu’à la limite de 150 heures au total.

Les heures de DIF non consommées au 31 décembre 2014 seront reversées dans le CPF et pourront être mobilisées pendant 5 ans.

Une question ? 

contactez-nous

01 44 78 60 50